48 candidatures déposées à la Commission électorale béninoise

48 candidatures déposées à la Commission électorale béninoise

Quarante-huit candidats ont officiellement déposé leur dossier pour l’élection présidentielle du 28 février au Bénin (http://www.jeuneafrique.com/293348/politique/presentielle-au-benin-48-candidats-declares/). Ce chiffre important a été annoncé le 13 janvier 2016 par le président de la Commission électorale, Emmanuel Tiando. Le nombre très élevé de candidatures qui dépasse largement celui de l’élection présidentielle de 2011 est un sujet de débat et un indicateur de l’enjeu de la consultation à venir.

Les initiatives des candidats pour marquer leur présence sur internet se sont multipliées ces derniers jours. L’emblème du candidat Patrice Talon, un soleil de couleur jaune or sur un fond bleu roi, est visible sur sa page Facebook (https://www.facebook.com/PatriceTalonOfficel/). Il est suivi par plus de 7 600 personnes. Sa page Label Patrice Talon (https://www.facebook.com/LABEL-Patrice-TALON-1618322358442340/) qui existe depuis plus longtemps est suivie par plus de 58 000 personnes. Son compte Twitter, @Ptalon2016 (https://twitter.com/PTalon2016) n’est pas très actif pour le moment, il n’enregistre que 24 tweets et environ 300 abonnés.

Malgré le nombre peu élevé de tweets (96), le compte Twitter de Lionel Zinsou, @zinsou officiel (https://twitter.com/zinsouofficiel) enregistre plus de 3 200 abonnés. Nettement plus actif que son compte Twitter, le compte Facebook (https://www.facebook.com/lionelzinsouofficiel/) du candidat est suivi par plus de 5 600 personnes.

Pascal Koupaki possède un compte privé, Pascal Irené Koupaki Président (https://www.facebook.com/I.pascalkoupaki?fref=ts) qui compte environ 4 600 amis, et de nombreux groupes de soutien ont été créés tels que La jeunesse dissidente pour Pascal Koupaki (https://www.facebook.com/I.pascalkoupaki?fref=ts). Il est également possible de suivre sa page, Pascal Iréné Koupaki Président en 2016 (https://www.facebook.com/Pascal-Iren%C3%A9e-Koupaki-le-pr%C3%A9sident-qui-tombe-%C3%A0-PIK-pour-2016-290716317768664/?fref=ts) suivie par plus de 5 000 personnes. Son compte Twitter, @KoupakiOfficiel (https://twitter.com/KoupakiOfficiel?lang=fr), qui n’affiche que 120 tweets est suivi par 1 743 personnes.

La page Éric Houndété 2016 (https://www.facebook.com/groups/1435439190002598/) compte à ce jour plus de 20 700 abonnés et celle d’Abdoulaye Bio Tchané, environ 65 800. Ils sont les candidats les plus suivis sur les réseaux sociaux à ce jour.

La candidate Célestine Zanou (https://www.facebook.com/celestine.zanou?fref=ts) est suivie par 15 295 personnes sur facebook. Marie Élise Gbedo (https://www.facebook.com/Marie-Elise-Gbedo-157949150889852/?fref=ts) quant à elle compte plus de 35 000 abonnés à sa page facebook. La troisième femme en lice pour le fauteuil présidentiel, Élisabeth Abossaga Jawad (https://www.facebook.com/Elisabeth-Agbossaga-JAWAD-710683612312392/?fref=ts), n’est suivie que par environ 700 personnes sur ce même réseau social.

L’un des groupes Facebook les plus actifs est le groupe Béninois éclairés (https://www.facebook.com/groups/675111405904919/). Il rassemble près de 30 000 membres de divers horizons et est alimenté par tous les sujets débattus dans le cadre des élections.

Le projet de société de Patrice Talon a été dévoilé sur son site internet de campagne (https://patricetalon.com/programme-resume/). Le candidat promet un système éducatif de qualité et se présente comme le meilleur candidat pour relever l’économie du pays du fait de son parcours et de son expérience. Sa fortune et son train de vie sont très commentés sur les réseaux. La question qui se pose est de savoir s’il est véritablement conscient des réalités auxquelles les Béninois sont confrontés au quotidien.

Le fait marquant de ces derniers jours a été le ralliement de deux importants partis à Lionel Zinsou, le candidat des FCBE (l’Alliance des forces cauris pour un Bénin émergent). La Renaissance du Bénin (RB) de Léhady Soglo et surtout le Parti du renouveau démocratique (PRD) d’Adrien Houngbedji, actuel président de l’Assemblée nationale (http://www.rfi.fr/afrique/20160113-election-benin-reactions-chaine-apres-alliance-zinsou), ont annoncé soutenir l’actuel Premier ministre. Cette alliance a suscité de vives réactions. Le ralliement de ces partis soulève des questions sur l’existence d’une opposition politique réelle au Bénin.

Grâce aux hashtags #Vote229, #BeninVote et #Jexige, il est possible de suivre le fil des discussions à propos de l’élection présidentielle sur Twitter. Des informations et opinions sont partagées avec la mention de ces Hashtags. Celui appelé #Jexige relaie les attentes des citoyens (la jeunesse en particulier) à l’égard du prochain président du Bénin. Les principales attentes enregistrées jusqu’ici sont la facilitation de l’accès à l’emploi, l’accompagnement dans le domaine de l’entrepreunariat et la lutte contre la corruption.

L’implication de la diaspora béninoise est à relever dans cette période pré-électorale. Ils se tiennent informés au quotidien et participent aux discussions, ils donnent leurs avis, apprennent de ceux qui vivent au Bénin et partagent leurs attentes. Grâce à internet, les Béninois sur le territoire national tout comme leurs compatriotes installés à l’étranger suivent les actions et sorties des très nombreux candidats.

CONTACTEZ NOUS

On vous répondra dès que possible

En cours d’envoi

©2017 WATHI Think Tank Citoyen de l'Afrique de l'Ouest -  Mentions légales   -  Charte du Wathi

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account